L’Ambassadeur du Mali à Bruxelles, SEM El Hadji Alhousséini TRAORE, a accordé ce jour 18 octobre 2022 une audience à Monsieur Pascal LE GOFF, tout nouveau Consul honoraire du Mali au Grand-Duché de Luxembourg.

 

Quelques jours seulement après l’Exequatur accordée par le Grand-Duché de Luxembourg et avant le lancement officiel des activités du Consulat, l’Ambassadeur TRAORE a tenu à féliciter Monsieur LE GOFF pour le choix porté sur lui par les plus hautes autorités du Mali.

 

L’audience qui s’est transformée en véritable séance de travail a permis à l’Ambassadeur d’aborder avec le Consul les contours de sa nouvelle mission. Il s’agit d’abord, d’œuvrer à la mobilisation des financements luxembourgeois vers le Mali dans le cadre d’une coopération bilatérale mutuellement avantageuse. L’Ambassadeur a insisté sur la nature de la coopération luxembourgeoise qui est discrète mais très efficace, avec impact direct sur la vie des populations des zones de concentration au Mali.

 

Ensuite, précisera l’Ambassadeur TRAORE, il reviendra au nouveau Consul honoraire de sortir les membres de la communauté malienne du Grand-Duché de l’isolement, de les fédérer, de veiller à défendre leurs intérêts et surtout de se rendre disponible pour la gestion des questions consulaires dont la complexité constitue, parfois, des limites à l’épanouissement socio-professionnel de nos compatriotes.

 

Pour cela, l’Ambassadeur TRAORE a conseillé à M. LE GOFF de construire un canal de communication avec la communauté, d’aller chercher ses membres là où ils résident et d’être permanemment à leur écoute.

 

En lui renouvelant ses chaleureuses félicitations, l’ambassadeur TRAORE a assuré M. LE GOFF de sa disponibilité ainsi que de celle de l’ensemble de ses collaborateurs à l’assister, l’appuyer et le conseiller dans sa nouvelle mission.  Il lui a donné rendez-vous dans un avenir proche pour aller l’installer et lancer officiellement les activités du nouveau Consulat honoraire du Mali au Grand-Duché de Luxembourg.

 

Pour sa part, M. LE GOFF a déclaré mesurer l’étendue de la tâche qui l’attend, mais s’est dit très confiant quant à ses chances de réussite. Pour cela, il dispose d’atouts réels dont sa volonté, sa connaissance du terrain, son sens du contact et son esprit managérial.

 

Il peut aussi compter sur le soutien discret mais très précieux de son épouse de nationalité malienne qui lui sera indispensable notamment dans ses interactions avec la communauté.

 

Ont participé à la séance de travail MM. Tidiani SY, Premier Conseiller, Ibrahim AG Mohamed, Conseiller Consulaire et Diarra DIAKITE, Conseiller en Communication.

 

Copyright © 2021. Ambassade du Mali à Bruxelles.Tous droits réservés.